Les plantes bienfaisantes en hiver

0
324
Les plantes bienfaisantes en hiver

En hiver, le froid et la baisse de la luminosité naturelle affectent notre corps, mais la nature a réponse à tout. Voici quelques plantes bienfaisantes en hiver.

Le girofle

Le girofleLe clou de girofle est une épice très utilisée en Chine et en Méditerranée. Cette plante est une de vos meilleures amies en hiver. Elle a de nombreuses vertus, principalement des propriétés antiseptiques et anesthésiques. Excellent remède naturel donc pour les maux de la sphère buccale assez fréquents en hiver (herpès, rage de dents, etc.). Les propriétés anti-inflammatoires de la plante sont exceptionnelles aussi et en font un excellent remède pour les douleurs articulaires liées à l’arthrose qui s’exaspère en hiver avec le froid. Une bonne huile de massage à l’essence de girofle à appliquer chaque soir sur les genoux ou la nuque est un must quand la température baisse. Le clou de girofle est aussi un tonique gastro-intestinal et utérin. Antinévralgique, c’est aussi un remède pour les déséquilibres du système nerveux central.

La camomille

La camomilleLa camomille est un bon compagnon en hiver aussi car elle apporte détente et apaisement à la sphère émotionnelle, en même temps elle est très indiquée pour lutter contre les bronchites et différents maux ayant trait au chakra du coeur.
Le stress quotidien qui augmente en hiver à cause de l’absence du soleil dans certaines régions, n’est pas anodin. Il s’imprime dans l’organisme et se manifeste sous divers symptômes.
Toute tension psychologique qui n’est pas extériorisée ou évacuée, va s’imprimer tôt ou tard dans le corps d’une façon ou d’une autre.
L’huile essentielle de camomille romaine est un antistress majeur, à appliquer pure (quelques gouttes) sur la voûte plantaire et la face interne des poignets. Aussi, une bonne infusion de camomille le soir avant de dormir est un très bon antidépresseur et somnifère naturel. Cette infusion permet de nettoyer les poumons, apaiser la toux sèche et faciliter la libération du mucus en cas de toux grasse.

Le romarin

Le romarinLe romarin est le compagnon idéal des personnes qui souffrent de maladies liées à l’encrassement ou à l’accumulation de déchets dans le corps. L’élimination est en effet aussi importante, voire plus importante, que la nutrition des cellules.
Le premier signe d’une mauvaise élimination est la prise de poids. Les kilos s’accumulent en effet souvent en hiver à cause de la sédentarité ou d’une mauvaise alimentation. Procurez-vous alors du romarin séché ou une huile essentielle de romarin. Elle stimule la circulation et tonifie le système nerveux, la peau, le foie et la vésicule biliaire. En massage, ses vertus sont confirmées pour lutter contre la cellulite et faciliter la perte des kilos superflus. Le romarin est aussi excellent pour apaiser les différentes douleurs musculaires.
Enfin, notez que le romarin est Indiqué pour les pellicules et la chute de cheveux. Quelques gouttes de l’huile essentielle de romarin dans le bain apportent une détente sans égal.
Quelques gouttes dans le shampoing permettent de tonifier la circulation sanguine et le cuir chevelu et ainsi de donner du volume aux cheveux ternes et fatigués en hiver.

L’échinacée

L'échinacéeCette plante est l’alliée incontournable pour les personnes qui tombent souvent malades en hiver et qui ont une immunité fragile.
L’immunité, c’est la capacité de notre organisme à se défendre contre les menaces extérieures. Cette capacité est mise à mal par différents facteurs, nutrition carencée, manque d’activité physique, stress et tensions psychologiques, etc.
L’échinacée est utilisée depuis deux mille ans en MTC (médecine traditionnelle chinoise), mais aussi en médecine traditionnelle ayurvédique. Elle est connue pour ses vertus pour le système immunitaire, elle permet de soigner rapidement les rhumes, mais aussi de booster les défenses immunitaires à long terme.

Le gingembre

Le gingembreLe gingembre est l’ami des personnes frileuses en hiver. Une petite infusion avec cette racine permet de relancer rapidement la circulation sanguine, prévenir rhume et différentes infections.
On connaît de nombreuses vertus au gingembre, principalement ses propriétés anti inflammatoires, antioxydantes, et même anticancer. Les antioxydants sont des composés qui protègent les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres. Ceux-ci sont des molécules qui attaquent les cellules, et seraient la cause directe de la maladie.
Procurez-vous donc du gingembre qu’il soit frais ou séché (en poudre). Un allié de taille pour passer un hiver bien au chaud. Attention, les personnes souffrant d’hypertension doivent l’éviter, consulter le médecin de famille en tout cas.

Les thés

Les thésLes thés au pluriel, oui, car il y a une grande variété de thés. Blanc, jaune, vert ou noir, tous les thés ont des vertus santé. L’essentiel est de choisir un thé de bonne qualité, biologique de préférence car la quantité de pesticides utilisés dans les cultures chinoises n’est pas très contrôlée.
Le thé a des vertus santé qu’on ne compte plus. Les peuples connus pour leur consommation de thé sont souvent en meilleure santé que les peuples consommateurs de boissons sucrées industrielles. Allié minceur aux vertus anti-oxydantes, le thé, en plus d’être un anti-âge, est très bénéfique pour le cerveau.
Ses effets préventifs de certaines pathologies du vieillissement cérébral (Parkinson et d’Alzheimer) sont démontrés.
Le thé est aussi un allié en matière de digestion. Plusieurs variétés de thé vous permettent de le consommer quotidiennement en variant les goûts. Alors, cet hiver, à vos thés!

Le thym

Le thymOn ne le présente plus, c’est l’antiviral ami de toute la famille car il est assez doux pour les enfants à partir de 3 ou 4 ans. Une petite infusion de thym permet de neutraliser les virus et mauvaises bactéries qui prolifèrent dans nos intestins en hiver.
Pour l’enfant qui souffre de fatigue, toux ou maux de ventre, un petit massage avec une huile végétale et quelques gouttes d’huile essentielle de thym apporte un grand soulagement.
Le thym apporte un réconfort quasi immédiat mais modifie la biochimie même du corps pour rendre le terrain défavorable à la maladie de façon générale. Utilisez-le en cuisine aussi, il est excellent avec le poulet (avec du curcuma et du poivre blanc ou noir). Il est délicieux aussi pour parfumer la viande avec un peu de romarin.

Les plantes bienfaisantes en hiver
Évaluez cet article
PARTAGER SUR
Ayoub Belkadi
Ayoub Belkadi est un consultant et Freelance SEO. Il optimise des sites web pour atteindre la première page de Google en utilisant le référencement naturel Whitehat SEO. Il concois aussi des sites web sous la platforme Wordpress 100% responsive.

Choisir une plateforme pour commenter :

  • Facebook
  • Google Plus
  • Disqus
  • WordPress

LAISSER UNE RÉPONSE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.