Mon coeur bat trop vite, que faire?

0
275
Mon coeur bat trop vite, que faire?

Si la tachycardie est rarement grave, sentir son coeur s’emballer est toujours impressionnant. Voici ce qu’il faut savoir avant de s’inquiéter inutilement et quels sont les bons gestes à adopter.

Au repos, notre cœur bat entre 50 et 90 fois par minute. Que notre rythme cardiaque s’accélère quand on a une forte fièvre, une grosse frayeur ou en montant des escaliers quatre à quatre, il n’y a rien de plus normal. Mais quand des palpitations surviennent régulièrement et sans raison apparente, mieux vaut en parler avec son médecin traitant. Lui seul saura vous dire de quoi il s’agit et vous orienter le cas échéant vers un cardiologue en vue d’adopter un traitement. Mais pas de panique, le plus souvent, les accélérations du rythme cardiaque sont bénignes.

La tachycardie, ça concerne qui ?

Plus fréquentes chez les personnalités anxieuses, stressées, les palpitations (ou extrasystoles) surviennent aussi plus facilement chez les gros consommateurs de café, de thé ou de boissons énergisantes. L’anémie (manque de fer), la spasmophilie, l’hyperthyroïdie et, bien entendu, des troubles cardiaques peuvent aussi favoriser les épisodes de tachycardie. Voilà pourquoi il est recommandé de consulter s’ils se répètent et/ou s’accompagnent d’un essoufflement à l’effort, d’un grossissement du cou, d’un amaigrissement, d’un tremblement des extrémités…

Pas grave si les symptômes sont légers

La tachycardie, lorsqu’elle est modérée, n’a le plus souvent aucune conséquence sur l’organisme… à part angoisser la personne qui les ressent ! Mais certains troubles du rythme peuvent faire monter le cœur à plus de 200 pulsations par minute, ce qui peut s’avérer alors dangereux. C’est le cas de la tachycardie ventriculaire : non traitée, elle peut compliquer un infarctus et entraîner un arrêt cardiorespiratoire.

Différents traitements selon les cas

En fonction de l’origine des palpitations et de leur impact sur la qualité de vie, le traitement ne sera pas le même :
-> Si elles correspondent à un trouble du rythme cardiaque, seul un cardiologue pourra prescrire la prise en charge la mieux adaptée.
-> Si elles sont liées à l’anxiété, au stress, il faut mettre en place des stratégies pour faire baisser la pression. Cela peut passer par une activité sportive qui vous procure du plaisir. Mais si vous êtes plutôt sédentaire, allez-y en douceur au début, sinon votre cœur risque encore de vite s’emballer. Vous pouvez aussi essayer le yoga, la sophrologie, la méditation…
-> Si cela ne suffit pas, le médecin pourra vous prescrire un léger sédatif.

Des astuces pour calmer la crise

Une fois toute cause organique écartée, il existe des solutions pour désamorcer rapidement une crise de tachycardie :
-> On peut gonfler les poumons, puis bloquer l’air quelques secondes en gardant la glotte fermée avant de l’expirer.
-> On peut aussi se boucher le nez en déglutissant ou encore boire un grand verre d’eau glacée d’un seul trait.
D’autres techniques existent, mais elles nécessitent un petit apprentissage avec un médecin.

Et s’il bat LENTEMENT?

Le coeur des grands sportifs bat naturellement plus lentement que la moyenne, en dessous de 50 battements par minute. Chez les non-sportifs, cette bradycardie peut avoir plusieurs causes : le vieillissement, la prise de bêtabloquants, une pathologie cardiaque. Elle peut aussi se manifester par une grande fatigue, des malaises, voire la désagréable impression que le cœur va s’arrêter. Le traitement dépend de l’intensité de la gêne ressentie.

Mon coeur bat trop vite, que faire?
Évaluez cet article
PARTAGER SUR
Asma Belkadi
Asma est une jeune blogueuse qui fait de plus en plus ses preuves dans le monde des influenceuses sur le Web. Passionnée depuis son enfance par la lecture et la rédaction. Elle possède maintenant Mojotic qui reflète ce qu'elle aime faire sur le Web.

Choisir une plateforme pour commenter :

  • Facebook
  • Google Plus
  • Disqus
  • WordPress

LAISSER UNE RÉPONSE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.