SOS, j’ai mal à la gorge! Que faire?

0
382
SOS, j'ai mal à la gorge! Que faire?

Avant même l’arrivée de l’hiver, les infections ORL se sont largement répandues. D’ailleurs c’est aux intersaisons que l’on prend le plus souvent froid. Contre rhinopharyngite et maux de gorge aux origines multiples, les bons conseils de prévention.

La gorge est une zone exposée aux microbes. Les virus sont souvent responsables des maux de gorge les plus courants : les angines, la pollution des villes et les allergies n’arrangeant rien. Le rhume peut aussi commencer par un mal de gorge. Ainsi derrière cette plainte fréquente, se cachent différentes affections. Contre ces infections souvent d’origine virale, avons-nous dit, le médecin ne prescrira des antibiotiques qu’en cas de surinfection bactérienne. Si la plupart des angines sont virales, les quelques angines qui pourraient être bactériennes doivent, passé une semaine, nous conduire de toute manière à consulter le médecin si le mal de gorge persiste.

Angine virale ou bactérienne : un test de diagnostic rapide

Une angine qui dure, avec fièvre, maux de tête, doit être vue par le médecin surtout chez de jeunes enfants. Il existe un test de diagnostic rapide et fiable : le médecin prélève quelques secrétions dans la gorge, sur les amygdales, à l’aide d’un coton-tige, qu’il glisse dans une éprouvette contenant un réactif. Il y introduit ensuite une bandelette dont la coloration lui indiquera si on est ou non en présence de germes bactériens. Et règle d’or : suivre jusqu’au bout la prescription de l’antibiotique. Ce n’est pas parce que la douleur cesse qu’il faut interrompre le traitement.
La rhinopharyngite associe nez bouché, mal de gorge, toux, souvent fièvre et le
traitement est symptomatique. Le mal de gorge entraîne souvent une toux, toux d’irritation, contre laquelle les sirops pour toux sèches calment le jeu, associées à des pastilles adoucissantes.

La marche à suivre

Toujours commencer par décongestionner le nez avec un pulvérisateur à l’eau de mer pour éviter les mucosités qui embarrasseraient l’arrière-gorge puis feraient dégénérer le rhume ou le mal de gorge en bronchite. On peut aussi utiliser des inhalateurs à base de complexes d’huiles essentielles. On met son nez au-dessus d’une casserole d’eau bien chaude, une serviette sur la tête, si on ne dispose pas d’inhalateur. Le mal de gorge s’ accompagne-t-il de fièvre ou de toux, ce qui est souvent le cas? Là encore, au-delà d’une semaine il faut consulter.
Les suppositoires sont très efficaces car ils vont vite dans l’organisme, mais tout le monde rechigne à les utiliser. Le bon vieux bismuth a toujours de l’avenir.
Les pastilles anti-mal de gorge combinent un effet anti-oedémateux, anesthésiant et antiseptique. Un comprimé à sucer pour la gorge plus un collutoire par voix locale, c’est le traitement de base.
Éviter de les prendre pendant les repas et bien déposer le collutoire de chaque côté de la gorge, vers les amygdales. On disperse toujours le produit au fond de la gorge alors qu’il vaut mieux viser les côtés.

Faire appel à l’aroma et à la phytothérapie 

Les Gouttes aux Essences, complexe d’huiles essentielles (Naturactive) constituent un antibiotique naturel. À la fois antivirales et antibactériennes, elles conviennent dans nombre de problèmes ORL y compris chez l’enfant (à partir de 30 mois). Nez irrité, difficulté à respirer, Phytosun arôms en inhalateur ou spray nasal décongestionne bien, avec ses huiles essentielles associées à l’eau de mer. L’immunité aux infections c’est la capacité qu’a notre organisme d’identifier ses agresseurs, et de s’en défendre. Et pour cela, on peut l’aider. Nouveau : l’association extrait de sureau plus lactobacille, avec vitamines et fer, basée sur les propriétés de renforcement des défenses immunitaires (Activ 4 Renfort, Naturactive). Nez encombré, gorge enflammée, le Comptoir Aroma a mis au point la gamme Respir’ composée d’huiles essentielles, d’un spray décongestionnant et de pastilles pour la gorge. Huiles essentielles encore concentrées en gélules, des laboratoires bretons Aroma Celte, qui combinent aux huiles connues une algue, le lithotamne. Contre l’enrouement, les laboratoires Lehning ont mis au point les pastilles Voxpax, C’est le moment de découvrir Puressentiel Assainissant Spray aux 41 huiles essentielles. Le parfum est délicieux, on peut en pulvériser son oreiller. Et comme son nom l’indique, c’est un excellent désinfectant.

Cures thermales: une ressource contre les affections récidivantes

La médecine thermale offre des solutions précieuses pour les affections respiratoires infantiles et notamment lors d’infections rebelles des voies aériennes supérieures (rhino-sinusites chroniques, asthme, rhinites … ) Le climat associé aux soins thermaux booste l’immunité du jeune – et de l’adulte – là où les antibiotiques ne peuvent plus rien. Et on ne peut pas prescrire indéfiniment ces antibiotiques aux petits, un réel problème qu’entraînent, dans les crèches et les maternelles, ces maladies chroniques. «Les produits thermo-minéraux ont une action rapide». Dans le domaine respiratoire, ils constituent une ressource pour les affections ORL récidivantes.
Les soins hydre-thermaux sont remboursés par la Sécurité sociale. La cure s’intègre autant que possible dans le temps scolaire.

SOS, j’ai mal à la gorge! Que faire?
Évaluez cet article
PARTAGER SUR
Asma Belkadi
Asma est une jeune blogueuse qui fait de plus en plus ses preuves dans le monde des influenceuses sur le Web. Passionnée depuis son enfance par la lecture et la rédaction. Elle possède maintenant Mojotic qui reflète ce qu'elle aime faire sur le Web.

Choisir une plateforme pour commenter :

  • Facebook
  • Google Plus
  • Disqus
  • WordPress

LAISSER UNE RÉPONSE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.